Ta Lou, 3ème à la Diamond League de Lausanne

Ta Lou arrive 3ème
Ta Lou arrive 3ème
Ta Lou arrive 3ème

Marie-Josée Ta Lou a terminé 3è place, le vendredi 5 juillet 2019, à Lausanne en Suisse, lors de la finale du 100 M de la 8è étape de la Diamond League 2019.

Ta Lou En compétition avec Fraser Pryce

Ta Lou a franchi la ligne d’arrivée du stade de Pontaise à la 3è place avec un chrono de 10’93. Cette finale du 100 m féminin de l’Atheletissima de Lausanne a été remportée par la Jamaïcaine Fraser Pryce Shelly-An (1ère en 10’74), suivie de la Britannique Asher-Smith Dina (2è avec un temps de 10’91). On se souvient plusieurs du duel entre l’ivoirienne et la jamaïcaine fraser pryce. Ta Lou fut parfois victorieuse. Mais pour cette fois Pryce, lui dame le pion.

Ta lou et Fraser

L’ivoirien Arthur Cissé régresse dans son palmarès

Arthur Cissé, l’autre ivoirien en lice à Lausanne a fini 4è au 100 m masculin, derrière le duo Américain Justin Gatlin (1er en 9’92) et Michael Rodgers (2è avec une réalisation de 10’01). Le Canadien Aaron Brown occupe le 3è rang de ce podium.

Lire aussi: Arthur Gué Cissé, la flèche ivoirienne

Le parcours mitigé de la sprinteuse

Dimanche dernier, lors de la 7è étape à Stanford aux Etats-Unis, Marie-Josée Ta Lou avait remporté sa 1ère victoire depuis l’ouverture de la saison 2019 de la Ligue de diamant de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF, sigle en anglais). Avec un temps de 11’02, l’ivoirienne avait gagné sa course face à Tori Bowie, la championne du monde en titre du 100 m féminin qui était arrivée 7è avec un retard de 28 millisecondes. Malheureusement pour cette étape de Lausanne, elle n’arrive pas à garder le tempo.

Petit rappel sur Ta Lou

Marie-Josée Ta Lou (née le 18 novembre 1988 à Bouaflé), est une athlète ivoirienne, spécialiste des épreuves de sprint, vice-championne du monde sur 100 m et 200 m à Londres en 2017. Lors des championnats d’Afrique 2012, à Porto-Novo au Bénin, elle remporte la médaille de bronze sur 200 mètres et sur 4 × 100 m. Deux ans plus tard, Ta Lou remporte le bronze sur 100 m (11 s 20), l’argent sur 200 m (22 s 87) et sur 4 x 100 m (43 s 99).

Ta lou la sprinteuse

Une athlète de talent

Aux Jeux africains de 2015, à Brazzaville, elle réalise le doublé 100 m (en 11 s 02, nouveau record personnel) / 200 m (22 s 57), et obtient la 3e place au relais (43 s 98). Le 19 juin 2018, Ta Lou remporte le Meeting de Montreuil en 10 s 95 (+ 1,1 m/s) pour s’imposer devant Carolle Zahi (11 s 16) et Ivet Lalova-Collio (11 s 18)23. Le 30 juin de la même année, elle termine 3e du 200 m du Meeting de Paris en 22 s 50, derrière la Jamaïcaine Shericka Jackson (22 s 05) et l’Américaine Jenna Prandini (22 s 30)24.

Lire aussi: Côte d’Ivoire VS Mali : la tradition respectée

Cinq jours plus tard, à Lausanne, elle continue son invincibilité sur 100 m en remportant l’Athletissima en 10 s 90 (+ 1,3 m/s), devant la championne olympique jamaïcaine Elaine Thompson (10 s 99) et l’Américaine Jenna Prandini (11 s 00)25,26. Le 20 juillet, elle s’impose à Monaco en 10 s 89, devant sa compatriote Murielle Ahouré (11 s 01)27,28. Aux championnats d’Afrique d’Asaba, Marie-Josée Ta Lou confirme sa domination sur le continent en réalisant le doublé 100 m (11 s 15) / 200 m (22 s 50)31, et en remportant la médaille d’argent sur le relais 4 x 100 m (44 s 40)32.

Rendez-vous pour le prochain meeting

La ville de Monaco (Principauté de Monaco) accueillera les 11 et 12 juillet prochain, la 9è étape de la League de diamant 2019. Espérons que Ta Lou nous ramènera assez de médailles d’or

Célébrités

Lire aussi ...

0 thoughts on “Ta Lou, 3ème à la Diamond League de Lausanne”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le net

Jouez & Gagnez