Le who’s who en Côte d’Ivoire

Who's-who-cote-d'ivoire-abidjan

La Cote d’Ivoire regorge de sommités excellant dans plusieurs domaines mais malheureusement peu connues et parfois moins estimées à leur juste valeur. Alors comment valoriser et plébisciter ces talents ivoiriens ?Who’s who ?

Le WHO’S WHO en Côte d’Ivoire

Le lancement de la première édition de ce célèbre concept a eu lieu ce mercredi 27 mars, à Abidjan. A l’honneur, 72 personnalités sélectionnées dont figurent en tête de liste, le couple présidentiel, Mr et Mme Ouattara.

Au-delà de ses atouts économiques considérables, la Côte d’Ivoire dispose de ressources humaines de valeur qu’il faille maintenant faire connaitre à l’international. C’est dans cette veine que Russel Lohoré, journaliste professionnel, décide de lancer le concept Who’s who en cote d’ivoire. Il soutient l’importance de valoriser nos talents ivoiriens à la hauteur de leur dévouement pour le pays. A l’heure où la Côte d’ivoire vise l’émergence économique, il va falloir mettre l’accent sur l’émergence humaine.
Ces personnalités sélectionnées par le Who’s Who, l’ont été pour leur mérite et pour leur parcours exceptionnel. Il faut qu’ils aient posé des actes marquant pour leur pays.
Pour la Côte d’Ivoire qui joue dans la cour des grands, il est donc important de développer ce genre d’initiatives pour inciter davantage l’ivoirien et surtout la jeunesse au mérite.

Présentation de l’auteur

Journaliste et professionnel des relations publiques, Michel Russel Lohoré est également le président de l’Association pour la Promotion de la Presse Economique et Financière en Afrique (APEFA) et membre du Club de la Presse de Lille en France. Après plusieurs années de travail, marquées notamment par la crise ivoirienne, il lance « Who’s Who in Côte d’Ivoire », une sorte de vitrine révélatrice de ces hommes et femmes qui contribuent au rayonnement du pays. Journaliste de profession, fait des portraits depuis 25 ans. Entre 1993 et 1999, il a réalisé plus de 300 portraits de grands patrons. Des recherches journalistiques approfondies qui démontre le professionnalisme de l’auteur. Par ailleurs, il est le concepteur des ASCOM (Les AS de la Communication), un événement qui distingue les acteurs du monde de la communication.

La bible de l’excellence ivoirienne

Le prochain who’s who paru officiellement le 21 mars, est un ouvrage de 420 pages et 307 photos rassemblant les portraits de 70 personnalités ivoiriennes au réel impact. « Plus qu’un livre, c’est une bible de l’excellence ivoirienne », s’enthousiasme l’auteur de cet ouvrage dont la Préface est signée Denise Epoté, Directrice Afrique chez TV5Monde, l’Avant-propos par l’ancien ministre ivoirien de l’Education nationale Paul Akoto Yao.

Lire aussi : Kalou Bonaventure en mode Trash Challenge à Vavoua

Lauréats

Lohoré a retenu 7 domaines clés : politique, business, finance, culture, médias, science et éducation, profession libérale. On y retrouve notamment le président de la république Alassane Ouattara, le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, mais aussi, l’ex-président Henri Konan Bédié ou encore le ministre de la Défense Hamed Bakayoko.

Who's-who-cote-d'ivoire-abidjan laureats

Le monde du business est représenté, entre autres, par Alain Kouadio, PDG de Kaydan Groupe, Jean Kacou Diagou, fondateur et président de NSIA, Massogbé Touré Diabaté, PDG de la SITA, Jean Luc Konan, PDG de Cofina, Fatim Cissé, DG de DUX Côte d’Ivoire ou Jil-Alexandre N’Dia Cofondateur et DG de Weblogy, pour ne citer que ceux-là.

Dans le management, on y retrouve des personnalités telles que Assahoré Konan Jacques DG du Trésor et de la Comptabilité publique ou encore Blaise Edja, directeur des opérations et HSSEQ à Oryx Energies à Genève, Marie-Irène Richemond Ahoua, entrepreneure de l’humanitaire, s’illustre dans le social.

Cette première édition a permis également de présenter d’éminentes personnalités, ministres, vice-Président, hommes politiques, chefs d’entreprise, vedettes sportives, hommes des médias, etc… Des noms tels que Henri Konan Bédié, Kablan Duncan, Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, Marie Irène Ahoua, Murielle Ahouré, JiL Alexandre N’Dia ….

Projet initialement avorté suite au coup d’Etat de 1999

Cet ouvrage est l’aboutissement d’un projet vieux de 25 ans. C’est en 1994 alors journaliste chez Reveil Hebdo où il sublime régulièrement des portraits des personnalités influentes du pays depuis un an, que lui vient l’idée d’un Who’s Who in Côte d’Ivoire. Le projet est finalisé en 1999 et alors que qu’il est prêt pour l’imprimerie, le coup d’Etat éclate. Grand découragement. Le projet est mis au placard. Plus tard, le journaliste de carrière s’adonne de plus en plus aux relations publiques et s’invite dans l’événementiel.
Encouragé par une amie en 2016, il décide de s’y remettre. La classe politique, économique et sociale étant désormais marquée par une nouvelle génération.
Après dix ans de crises, la cote d’ivoire sort la tête du brouillard et attire les investisseurs du monde entier. D’où l’importance d’accompagner cette émergence à travers la valorisation de ces braves fils du pays.

Une récompense sélective

Si les Who’s Who sont parfois bien accueillis parce que ceux qui y figurent font l’unanimité quant à leur impact dans leur sphère d’influence, ce type d’ouvrages peut aussi parfois être polémique, suscitant notamment des interrogations sur l’absence de certaines personnalités ou les motivations réelles de l’auteur. Mais à ce sujet, Lohoré souligne plusieurs facteurs dont le caractère sélectif du concept et son objectif de promouvoir l’excellence.

Par ailleurs, le facteur clé privilégié ici est la proximité, c’était l’indispensable. Cela a consisté en des rencontres, des échanges physiques avec ces personnalités, exception faite des plus hautes autorités qui sont cependant incontournables. Les gens ont beau être populaires, mais s’il n’est pas possible de les approcher, répondre au questionnaire, faire la conversation, ils ne peuvent pas figurer dans le Who’s Who », explique l’auteur.

Who’s who un projet innovant

« Who’s in Who in Côte d’Ivoire » a vocation de publication annuelle, dont les futures éditions enregistreront probablement des nouvelles entrées et/ou sorties, au gré des performances des personnalités qui font la Côte d’Ivoire dans divers domaines. Selon le promoteur, cet ouvrage sera assorti d’un « projet digital et audiovisuel autour des femmes et des hommes qui font la fierté » du pays.

Historique du concept

Who’s Who (contraction de la locution anglaise who is who signifiant « qui est qui ») est le titre de plusieurs dictionnaires biographiques. Le plus ancien et le plus connu est la publication annuelle britannique Who’s Who (en), un ouvrage de référence sur les personnalités britanniques contemporaines. De nombreuses publications utilisant ce titre sont des éditions à compte d’auteur. Who’s Who est souvent employé en France pour désigner l’édition du Who’s Who in France.

Célébrités

Lire aussi ...

0 thoughts on “Le who’s who en Côte d’Ivoire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annonces

maxomshop OTOT-250--250 (3)

Jouez & Gagnez

Annonces

maxomshop OTOT-300--600 (4)

Annonces

maxomshop OTOT-300--600

Jouez & Gagnez

Sur le WEB

Annonces