KADHY TOURE : profil de l'icône féminine du cinéma ivoirien

15 Déc. 2017
0
Information, Félicitations

  De nature humble et très (trop ?) discrète sur sa vie privée, Kadhy Touré n’en est pas moins une belle illustration de la femme africaine émancipée. Depuis ses premiers pas dans le monde du cinéma en 2008 jusqu’à ce jour, elle a su se distinguer et, progressivement, trouver sa place au fil des ans dans un domaine hautement concurrentiel et à forte prédominance de la gente masculine.

 

 

  Cependant, Kadhy Touré semble encore bien loin d’avoir atteint ses objectifs comme elle le rappelle si souvent sur les réseaux sociaux ou lorsque l’occasion s’offre à elle de s’exprimer publiquement ; pour elle, nul doute qu’un but atteint en appelle un autre et elle a coutume de relever d'improbables défis. Retour donc sur un parcours à la base semé d’embûches et aujourd’hui couronné d’un indéniable succès.

 

UNE DÉBUTANTE ACHARNÉE

 

  Invitée sur le plateau de C’midi (une émission de RTI 1) en février dernier, Kadhy Touré, actrice ivoirienne, traductrice de langues anglais/français et responsable communication d'entreprise, n’a pas manqué d’évoquer les difficultés qu’elle a subies dans ses débuts alors qu’elle nourrissait le désir d’évoluer dans le domaine cinématographique. Notamment face au refus de ses parents qui n’y voyaient qu’une perte de temps tandis que la belle Kadhy, elle, y croyait dur comme fer.

 

 

  Heureusement pour elle, sa pugnacité a fini par triompher et elle obtient en 2008 son premier rôle de Nafir dans Le Fruit non mûr. Par la suite, Kadhy Touré multiplie les apparitions dans plusieurs longs métrages et se fait un peu plus remarquer à chaque fois :

  • 2008 : Le Fruit non mûr d'Afam Okereke : Nafir
  • 2008 : Aujourd’hui, demain et à jamais d'Afam Okereke
  • 2009 : Extrême Obsession de Yao Marfili : Sarah
  • 2010 : Le Mec idéal d'Owel Brown : la femme du pasteur
  • 2010 : Signature d'Alain Guikou : Kathy Coulibaly
  • 2012 : Brouteur.com d'Alain Guikou : Émeraude
  • 2015 : Et si Dieu n'existait pas 2 : Denise.

 

DU RÔLE D’ACTRICE À CELUI DE REALISATRICE

 

  En 2016, fort de l’expérience acquise année après année, Kadhy Touré rehausse le niveau de sa carrière en lançant sa propre maison de production dénommée Brown Angel Entertainment qui assurera la production de son film à succès « L’Interprète » peu de temps après.

 

 

  L’actrice devenue réalisatrice épaulée par une équipe dynamique parvient à faire de ce long métrage une véritable bombe dans le domaine du cinéma et ce, malgré sa diffusion en salle uniquement. « L’Interprète » a ainsi remporté le prix du meilleur montage lors de l’édition 2017 du FESPACO et enregistre de même plusieurs participations à des festivals de privilège, notamment le Festival du film francophone d'Angoulême en août dernier.

  En outre, « L’Interprète » a pu bénéficier jusque-là de plusieurs partenariats qui ont permis sa diffusion via divers canaux, notamment l’appli TV d’Orange CI pendant le mois d’août ou encore les vols de la compagnie Air France en septembre dernier.

 

UNE FEMME POSÉE SUR LE PLAN SOCIAL

 

  Kadhy Touré a toujours émis la plus grande réserve quant à sa vie privée et n’apprécie guère que l’on y fouine son nez. Mais pour le peu qu’elle a choisi de rendre public, on a appris que la belle et séduisante actrice a franchi l’étape du mariage religieux le jeudi 05 octobre 2017 au cours d’une cérémonie privée.

 

  Désormais Kadhy Touré épouse Fadiga continue plus sereinement son chemin avec un planning toujours aussi chargé, en attendant la sortie prochaine du second volet de « L’Interprète ». De plus en plus influente grâce à la force de son image, Kadhy Touré affirme continuellement son insatisfaction par rapports à ses acquis et vise toujours plus haut, toujours plus loin. Une détermination qui lui vaut déjà sa renommée et qui lui fera assurément accomplir de grandes choses encore à l’avenir.


Kadhy Touré

  Aimable, Ambitieuse et Sexy, Kadhy Touré est une jeune actrice ivoirienne, titulaire d’une licence en Journalisme et Communication, qui débuta sa carrière en 2008 dans le film Ivoiro-Nigerian “le fruit non mur”, ou elle incarnait le rôle de “Nafir”...
laisser un commentaire

Create Account



Log In Your Account